Les Travaux du Castet

Le Rempart restauré

Le rempart, fortement érodé en dessous des latrines, a été remanié.
La terre d’origine a été conservé pour une datation au carbone 14 des brindilles, une analyse micromorphologique afin de comprendre le procédé exact employé à l’époque et pour être réemployée pour la restauration du Castet.

La technique de la bauge (couches filantes)  a été employée en pied de rempart afin de reprendre le même procédé de construction qu’à l’époque. Mais il a été nécessaire d’utiliser des adobes (briques de terre crue) pour terminer la reconstruction car il était impossible de tasser suffisamment.

 

La façade Nord reprend vie !

Après le changement des colombages en 2017, et une journée participative pour commencer le remplissage en 2018, l’heure est aujourd’hui à la renaissance !
Les artisans, venus reprendre le rempart en avril-mai 2019 sont revenus pour terminer le remplissage de la façade Nord et protéger les colombages.

Un travail à l’ancienne, dans le respect et la passion des bâtis en terre par notre expert, M.Baur, spécialiste de la terre crue que vous aviez rencontré le 1er mai pour la confection d’adobe !


Travaux sur la façade Nord : Changement des colombages

La façade Nord a vu ses colombages remplacés, hormis les bois du troisième étage qui étaient en bon état.

Par soucis de cohérence, le choix a été fait de privilégier le bois local. Les poutres, taillées par notre charpentier M.Dostes ont donc parcouru moins d’une vingtaine de kilomètres pour arriver jusqu’au chantier.


Mise en sécurité du rempart

La première de tranche de travaux fut consacrée à redonner une structure stable à l’édifice.

Un portique a été installé pour soutenir le rempart, fortement érodé, avant une intervention sur la zone sous les latrines.

Rattaché à des tirants, traversant le bâtiment et accrochés à des bloc en béton.

 

                                                  

 

   

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Retrouvez d’autres infos sur la logo-facebookpage Facebook de l’association